L'annonceur

RÉGIONAL

Une randonnée à vélo qui tourne mal à Pierreville

Poursuivie par un chien, elle chute et subit des blessures sérieuses.

LoubryMonique Loubry de Sorel-Tracy a accepté de montrer son vélo avant de le remiser, le temps que ses blessures finissent de guérir.
PHOTO FRANÇOIS BEAUDREAU

Par François Beaudreau [06/09/2018]

Terminé pour un bon bout de temps, les randonnées à vélo, pour Monique Loubry, une résidente de Sorel-Tracy.

Partie de chez elle, le 25 août dernier, pour une balade à Pierreville – qu'elle aime fréquenter pour la tranquillité de ses routes –, elle en revient blessée, aux jambes et aux bras.

Pendant qu'elle sillonne le rang du Chenal-Tardif, la cycliste est prise en chasse par un chien errant de grande taille.

« Tout-à-coup surgit à ma gauche un chien, il court et se place juste devant ma roue avant, je ne peux faire que tomber », raconte Monique Loubry. « Le chien jappe un peu et continue sa route. » Le chien porte un collier, observe-t-elle, mais impossible d'en retracer le propriétaire.

La victime saisit son appareil mobile et compose le numéro d'urgence 911 pour demander l'aide de la police. Un agent de la Sûreté du Québec vient la retrouver pour faire un constat.

Mme Loubry rencontre également des ambulanciers mais préfère rentrer chez elle par ses propres moyens.

Souffrante, elle décide de se rendre à l'urgence de l'hôpital. Le médecin lui diagnostique une entorse à un pied, un épanchement à un genou, et une fracture à un bras, avec déplacement.

Plus tard, elle contacte L'annonceur pour partager sa mésaventure. Monique Loubry ne le fait pas dans le but de parler d'elle-même, insiste-t-elle, mais pour sensibiliser les propriétaires de chiens au danger bien réel de laisser leur animal en liberté. « Il n'y a pas que les morsures qui font mal, les fractures aussi », lance-t-elle.

À la Municipalité de Pierreville, la directrice générale, Lyne Boisvert, explique que c'est la Société protectrice des animaux de Drummond, la SPAD, qui gère les licences et les plaintes, en lien avec les animaux errants sur son territoire. Les personnes aux prises avec un problème sont invitées à téléphoner au numéro sans frais, 1 855 472-5700.

ÉDITIONS EN FORMAT PDF

CHRONIQUE LIVRES

BOTTIN AFFAIRES

PASSE-TEMPS