L'annonceur

RÉGIONAL

Une infrastructure répondant aux besoins de la population

Une initiative qui permet de s'inscrire dans une vision d'occupation dynamique du territoire.

Par François Beaudreau [14/12/2017]

Premier événement à être tenu dans l'espace communautaire du Centre de services municipaux de Saint-Gérard-Majella, l'inauguration de cet édifice flambant neuf a fait salle comble, le 9 décembre dernier. Tous les invités présents ont été accueillis par la directrice générale, Anny Boisjoli ainsi que le maire, Georges Henri Parenteau, avant de passer à table pour le banquet.

« C'est un lieu de rencontre, d'écoute et d'information », décrit Anny Boisjoli au sujet du nouvel édifice.

« Ce centre profitera assurément au développement de notre communauté rurale en plus de s'inscrire dans une vision d'occupation dynamique du territoire. L'espace privilégié qu'il occupe, au cœur du village, aura certainement un effet bénéfique sur le dynamisme de notre municipalité », renchérit le maire.

Prenant la parole à son tour, le député de Bécancour - Nicolet - Saurel, Louis Plamondon relate quelques anecdotes qui ont émaillé la vie politique locale au cours des dernières années. « Donner des services à la population, c'est le but premier d'une administration municipale », rappelle-t-il.

Pour sa part, le député de Richelieu à l'Assemblée nationale, Sylvain Rochon, exprime son admiration envers les citoyens de la communauté de 269 personnes, selon le site Internet du ministère des Affaires municipales. « Je suis impressionné par votre volonté d'exister », lance-t-il. « Cette petite communauté a quelque chose d'une grande communauté. »

Autre temps fort de la soirée, les élus municipaux montent sur la scène et rendent hommage à leur directrice générale. Ils soulignent notamment les efforts déployés par Mme Boisjoli dans le dossier de la construction du nouvel immeuble.

Plus tard dans la soirée, l'artiste Gregory Charles accompagné de ses musiciens livre un spectacle qui soulève la foule. L'artiste met son public à contribution en l'invitant à lui suggérer des années pour lesquelles il interprète plusieurs succès du palmarès.

PROCESSUS

Cette soirée inaugurale marque l'aboutissement d'un long processus entamé cinq années auparavant.

Le conseil municipal convient alors que l'église doit être démolie parce que la Municipalité n'a pas la capacité de soutenir la mise à niveau de cet immeuble et de rencontrer les normes de sécurité.

En 2014, l'église est même barricadée depuis que des briques se sont détachées de la façade.

« En 2015, nous apprenions la présence d'amiante dans le bâtiment de l'église, une information lourde de conséquences pour notre petite communauté. Pour cette raison, et plusieurs autres, le conseil municipal a pris la décision d'acquérir le terrain de l'église, de démolir le bâtiment et d'y construire un tout nouveau Centre de services municipaux », ajoute le maire de Saint-Gérard-Majella, Georges-Henri Parenteau.

Le nouvel édifice, d'une superficie de 5 500 pieds carrés, est conçu par l'architecte Vincent Leclair. Sa construction requiert un investissement de 1 479 400 $. Le gouvernement du Québec verse une contribution financière de 887 640 $ pour le projet, en vertu du Programme d'infrastructures Québec-Municipalités - volet Réfection et construction des infrastructures municipales, qui permet aux municipalités de réaliser des projets de construction ou de réfection d'infrastructures municipales propres à assurer la pérennité des services aux citoyens.

De plus, la Municipalité bénéficie d'un octroi de plus de 325 000 $ du programme de transfert de la taxe sur l'essence.

Le Centre de services municipaux regroupe notamment un espace communautaire pouvant accueillir 150 personnes, une salle de conférence et des bureaux administratifs.

ÉDITIONS EN FORMAT PDF

CHRONIQUE LIVRES

BOTTIN AFFAIRES

PASSE-TEMPS