L'annonceur

POLITIQUE

Rétablir l'harmonie et avancer

Un chantier important attend l'administration municipale et Pascal Théroux.

TherouxPeggy Péloquin, directrice générale, Pascal Théroux, maire et Hélène Latraverse, adjointe à la direction.
PHOTO FRANÇOIS BEAUDREAU

Par François Beaudreau [23/11/2017]

Après avoir compléter un mandat à titre de conseiller, Pascal Théroux a remporté la mairie de Saint-François-du-Lac aux élections municipales du 5 novembre dernier.

« Ce qui m'a poussé à me présenter à la mairie, c'était le désir de rétablir l'harmonie avec le conseil et les employés pour mieux avancer », explique le maire nouvellement élu, en entrevue. « Avec deux nouvelles conseillères élues, nous formons une équipe plus jeune, plus dynamique. Nous allons travailler pour la jeunesse comme pour les personnes âgées, pour rapprocher les familles et les aînés. »

Dès son élection, M. Théroux s'est occupé de plusieurs dossiers. Dans les mois à venir, il veut planifier une série de rencontres avec les responsables des organismes de développement communautaire présents sur le territoire de la municipalité, notamment l'Association de personnes handicapées du Lac Saint-Pierre, la Maison des jeunes, le Centre d'action bénévole du Lac Saint-Pierre, le Club de l'Âge d'or. « Je veux travailler à les faire connaître et à les faire reconnaître à leur juste valeur », assure Pascal Théroux.

TRAVAUX

Selon le maire, l'administration municipale prépare des travaux importants sur le réseau d'aqueduc qui seront effectués à l'été 2018. Pour ce faire, la municipalité compte sur une contribution de 783 000 $ en vertu du programme de la taxe sur l'essence et de la contribution du Québec, la TECQ. Saint-François-du-Lac va prévoir une somme supplémentaire de 150 000 $ à même son fonds général pour défrayer les coûts supplémentaires.

Les travaux de voirie que la municipalité veut mettre en oeuvre concernent la réfection d'une partie du réseau d'aqueduc, notamment sur un tronçon, le long de la route 143, depuis le pont David-Laperrière jusqu'à la rue de l'Aqueduc ainsi que sur une autre portion, sur la rue Notre-Dame jusqu'au pont Blondin, qui surplombe le ruisseau Gill près de la rue Lacharité.

De plus, Saint-François-du-Lac complètera à l'été 2018 la troisième phase de la transition du réseau d'éclairage avec des lumières DEL, diodes électro luminescentes.

Ces travaux nécessitent un investissement de l'ordre de 20 000 dollars.

ÉDITIONS EN FORMAT PDF

CHRONIQUE LIVRES

BOTTIN AFFAIRES

PASSE-TEMPS