L'annonceur

LA TRIBUNE LIBRE

PÉTROLE DE L'OUEST SUR LE SAINT-LAURENT

COPERNIC demande une consultation publique

COPERNIC s'inquiète des dommages environnementaux qu'un déversement pourrait avoir sur l'écosystème du fleuve Saint-Laurent, et en particulier le lac Saint-Pierre.

Par Karine Dauphin, directrice générale de COPERNIC [26/08/2014]

En réaction à l'annonce de transport sur le fleuve Saint-Laurent de pétrole lourd provenant des sables bitumineux de l'Alberta, l'Organisme de concertation pour l'eau des bassins versants de la rivière Nicolet (COPERNIC) demande que le projet fasse l'objet d'une consultation publique.

Ce pétrole, que la compagnie Suncor achemine par train à Sorel-Tracy, est un produit lourd, non raffiné, qui coule lorsqu'il entre en contact avec l'eau, contrairement au pétrole léger qui demeure plutôt à la surface. COPERNIC s'inquiète des dommages environnementaux qu'un déversement pourrait avoir sur l'écosystème du fleuve Saint-Laurent, et en particulier le lac Saint-Pierre. De nombreux usages dépendent de la bonne qualité de l'eau du lac Saint-Pierre, dont le récréotourisme, la chasse et à la pêche.

Cette réserve de la biosphère, désignée ainsi par l'UNESCO, abrite 288 espèces d'oiseaux, dont 116 considérées comme nicheuses et 12 faisant partie de la liste des oiseaux menacés du Québec, 79 espèces de poissons, dont 2 figurant sur la liste des espèces menacées, 27 espèces de plantes rares, 50 % des milieux humides du Saint-Laurent et 20 % de tous les marais du Saint-Laurent.

Rappelons que COPERNIC est un organisme sans but lucratif (OSBL) de concertation et de mobilisation, voué d'une part, à la protection et à la restauration de la qualité de l'eau et des milieux aquatiques de la zone des bassins versants de la rivière Nicolet et d'autre part au maintien de la pérennité de la ressource EAU. Cela se fait par une approche de gestion intégrée de l'eau par bassin versant et l'élaboration, la promotion et le suivi de la mise en oeuvre d'un Plan Directeur de l'Eau (PDE). L'accompagnement vers l'action domine le partenariat avec les usagers et intervenants en vertu de la valeur primordiale de l'eau comme bien commun inaliénable, et des valeurs d'ouverture et de collaboration.

ÉDITIONS EN FORMAT PDF

CHRONIQUE LIVRES

BOTTIN AFFAIRES

PASSE-TEMPS